Catherine PUYNESGE
Artiste-peintre / Graphiste

Née le 28 septembre 1947
Mariée, deux enfants


Activités professionnelles :

Commerce international (11 ans)

Formation professionnelle (5 ans)

Graphisme (5 ans)


Expatriations :

Pékin (3 ans)

Tel Aviv (3 ans)

Budapest (4 ans)

Moscou (3 ans)

et actuellement Sofia

 


 

Les années d’apprentissage
De 1955 à 1975 environ, Catherine Puynesge travaille sous la direction de sa grand-mère, fait la connaissance d’artistes peintres et apprend à regarder les peintures contemporaines, principalement celles de l’Ecole de Paris.
 


Les influences
A la fin des années soixante, alors qu’elle étudie le russe à l’Ecole des Langues Orientales, elle découvre les peintres de l’Avant-garde russe grâce à sa répétitrice de russe, Valentina Vassutinsky-Marcadet qui rédige à cette époque une thèse sur ce mouvement pictural.


Puis, lors de nombreux séjours en Union Soviétique pour raisons professionnelles, elle a l’occasion de voir des œuvres et de rencontrer des peintres de l’underground russe.


Pendant toute cette période, elle continue de peindre des paysages de Provence ou de Bretagne et se dégage petit à petit du motif pour aller vers des représentations de plus en plus allusives.

Lors d’un séjour à Pékin, entre 1984 et 1987, elle découvre la peinture chinoise et s’essaye à cette pratique sous la direction de son professeur. Elle ne tarde pas à comprendre que la maîtrise des techniques de cette peinture est hors d’atteinte pour qui ne dispose pas d’années d’entraînement. Elle continue néanmoins à s’initier au style « shan shui » et, parallèlement, s’efforce de transposer dans ses peintures à l’huile les préceptes des grands maîtres de la peinture chinoise dont la connaissance lui est facilitée par l’extraordinaire érudition des livres de François Cheng.
 


Le travail pictural
A partir de 1995, Catherine Puynesge se consacre exclusivement à la peinture, explore les voies que lui ont ouvertes la fréquentation des ses peintres préférés et commence à prendre part à des expositions collectives ou à organiser des expositions privées.


Basé sur des jeux de matières, son travail s’oriente vers l’abstraction et combine les influences dont elle s'est imprégnée pour créer un monde pictural personnel où la forme géométrique tient une place prépondérante et où l’espace se déploie dans des perspectives lointaines.
 


Les expositions

1974 Participation à une exposition collective à Eygalières
1997 Exposition privée à Budapest
1999 Exposition privée à Paris
2002 Participation à Vœux d’Artistes – Paris
2003 Participation à Vœux d’Artistes – Paris et Vœux d’Artistes – Marseille
Participation à une exposition collective à Moscou
2004 Exposition privée à Moscou
Participation à Vœux d’Artistes – Marseille
2005 Exposition personnelle à la galerie « Stoudio-Galeria », Moscou
2006 Exposition privée à Moscou
Participation à Vœux d’Artistes – Marseille
2007 Exposition personnelle à la galerie « Art Alley », Sofia
Participation au salon « Art Concorde » à Paris